euro

La Droite creusoise s’applique à vous faire croire qu’elle va révolutionner la gestion départementale, notamment par des économies sur les frais de fonctionnement et une maitrise fiscale. Derrière les slogans se cachent des réalités ! Son programme annonce par exemple de nouveaux recrutements de travailleurs sociaux, alors même que sous prétexte d’économie, elle dénonce aujourd’hui en séance toute création de postes pourtant indispensables. Comment concilier de telles contradictions ?

Elle oublie aussi d’indiquer que le seul taux fixé par l’Assemblée départementale concerne la taxe sur le Foncier Bâti. Ce taux représente 12% des recettes départementales. Autant dire que c’est une marge de manœuvre mineure. En effet, tous les autres taux générant des recettes sont fixés par l’Etat et s’appliquent partout et à tous.

La bonne gestion de notre Département par la Majorité en place a été reconnue par la Chambre Régionale des Comptes, qui lors de ses audits réguliers constate la gestion rigoureuse nous permettant de préparer sereinement l’avenir avec le maintien d’un niveau d’investissements élevé.

@ Voir aussi cet article