cartecreuse

La Gauche, à travers la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) assure le maintien des Conseils Généraux et élargit ses missions en matière de solidarités humaines et territoriales.

Dans le même temps, la future grande Région nous oblige à d’autant plus de cohérence dans nos actions locales, afin de valoriser nos différences ; nos atouts deviennent alors une force dans ce grand ensemble. C’est ce que nous avons déjà engagé et que nous poursuivrons demain avec détermination (application de nos 23 schémas départementaux).

Information très importante : tous les leaders de Droite (N. Sarkozy, A. Juppé, F. Fillon, JF. Copé) se sont prononcés pour la disparition des Conseils Généraux dans un délai rapide.

La Droite creusoise est bien silencieuse sur ce sujet !

Les Creusois ont besoin d’une collectivité de proximité. Nous avons su faire entendre la voix de la ruralité au plus haut niveau de l’Etat. Cette nécessité de proximité est bien plus forte chez nous que dans les métropoles.

C’est bien tout l’enjeu de cette élection : poursuivre toutes les formes de solidarités pour une Creuse vivante, dynamique, en capacité de construire l’avenir.