nomprojet

Au cours de ces dernières années, la majorité du Conseil Général de la Creuse a respecté les engagements pris. Nous avons tenu le cap, malgré un environnement budgétaire difficile, faisant en sorte que notre action soit efficace et s’adresse à toute la population, sans exclusive.

Notre politique de solidarité, d’insertion et de proximité auprès des plus jeunes, des familles et de nos aînés a été renforcée ; nos routes départementales et leur sécurité confortées et la modernisation de nos collèges poursuivie. Mais notre politique et notre volontarisme se sont aussi appliqués à de nombreux autres secteurs, comme le domaine économique (agriculture, artisanat, commerce, industrie, tourisme, et services) et le soutien à la vie associative, culturelle
et sportive. Nous avons mis en œuvre de nouvelles politiques : territoriale, patrimoniale et environnementale. Notre gestion rigoureuse (reconnue par la Chambre Régionale des Comptes) nous permet de préparer sereinement l’avenir avec le maintien d’un niveau d’investissements élevé.

En cohérence avec les services de proximité de notre collectivité, nous défendons activement les services publics de l’Etat (exemples : offres de santé et d’éducation, dessertes numérique et ferroviaire) et nous continuerons ce combat.
En outre, nous avons initié la réflexion sur l’avenir des territoires ruraux à travers le mouvement des « Nouvelles Ruralités ». Avec un rapport de 25 propositions, la voix des espaces ruraux est aujourd’hui entendue (la réforme territoriale confirme le maintien de l’échelon départemental) et trace des perspectives pour nos départements : promouvoir un modèle différent des métropoles, réaffirmer avec force que nos espaces sont des lieux d’innovation et de progrès, d’équilibre et de solidarité, dont il importe de valoriser les atouts.
Dans cette démarche, nous soutenons tous les secteurs de l’économie et, à travers des actions ciblées, l’économie sociale et solidaire très solidement implantée.

L’Agenda 21, avec ses 53 fiches opérationnelles, constitue pour l’avenir un véritable contrat de cohésion économique, sociale et environnementale, fondé sur une pratique de démocratie locale faite de concertations et d’échanges.

Mesdames, Messieurs, la prochaine élection départementale est déterminante. Je vous demande, par votre vote des 22 et 29 mars, de soutenir l’action engagée par une équipe expérimentée et animée par la volonté d’impulser une nouvelle dynamique à la Creuse.

Jean-Jacques LOZACH
Président du Conseil Général, Sénateur de la Creuse

2015-2021 : poursuivre et consolider,
pour des solidarités humaines et territoriales

Toutes les générations

A tous les âges, le département est à vos côtés.

• Poursuite des restructurations des EHPAD (ex : Aubusson, Auzances, Bourganeuf, Evaux-les-Bains…)
• Action sociale de proximité via les UTAS (Unités Territoriales d’Action Sociale)
• Accompagnement de la modernisation des services à domicile (télégestion)
• Amplification de l’appui aux aidants familiaux
• en cohérence avec les expérimentations déjà menées, implication optimale du département dans la mise en oeuvre de la loi sur « l’adaptation de la société au vieillissement » (2016)
• Développement de la télémédecine et des actions liées à la domotique : évaluation des services rendus par la domotique à domicile en vue de leur généralisation et du développement de leurs contenus
• Mise en oeuvre d’un agenda d’accessibilité programmée pour les personnes handicapées (bâtiments et transports publics)
• Mise en place de la Garantie Jeunes avec la Mission Locale pour l’Emploi
• Développement d’un nouveau Pacte Territorial d’Insertion destiné aux Creusois les plus fragiles
• Poursuite de l’innovation sociale (habitats alternatifs pour personnes âgées ou handicapées)
@ Compléments à lire ici

Toutes les communes

Mise en place de l’Agence Technique Départementale

• Ingéniérie départementale partagée pour favoriser la réalisation des projets des communes et leurs groupements (soutien administratif, technique, juridique, financier)
• Accélérer l’émergence de projets dynamisant l’économie locale (ex : secteur du BTP)
@ Compléments à lire ici

Tout le territoire

Un appui et une présence pour un service public de proximité

• Une présence affirmée sur tout le territoire: ouvertures de maisons départementales et rénovation des centres d’exploitation (UTT)
• Appui aux Maisons de Santé Pluridisciplinaires
• Implantation d’un réseau de Maisons de Services au Public, en coopération avec l’Etat
• Conforter la place du Laboratoire en fédérant 6 équipements de même nature à l’échelle du Massif Central @ Compléments à lire ici
• Politiques territoriales (1,2 M€ par an à travers les conventions de cohésion territoriale)
• Partenaire de la politique nationale de la ville sur Guéret

@ Compléments à lire ici

Transition écologique et énergétique

• Labellisation de l’Agenda 21 @ Compléments à lire ici
• Dynamisation de la politique d’habitat favorisant la rénovation thermique
• Continuer à faire de la Creuse un écodépartement à travers un TEPOS (programme Territoire à Energie Positive)
• Recours accentué aux énergies renouvelables : éolien, solaire, bois énergie, réseau de chaleur
• Poursuite des aménagements sur les bâtiments de l’Etang des Landes (ex : longère)
• Application du Schéma des Espaces Naturels Sensibles (ENS)
• Candidature au Label Rivières sauvages

Infrastructures

Routières, Ferroviaires, Numériques

• Favoriser le désenclavement, l’entretien
et l’aménagement d’axes routiers : poursuite du PRIR (RD 941, axe nord-sud, carrefour de la Seiglière, desserte du parc d’activités de la Croisière…) @ Compléments à lire ici
• Développement des aires de covoiturage et du transport à la demande
• Poursuite de la réalisation des équipements ruraux (alimentation en eau potable, gestion du milieu aquatique, assainissement collectif, réseaux électriques…)
• Poursuite des actions en faveur du Bordeaux- Guéret-Lyon, de la ligne POLLT avec le maintien des arrêts en gare de La Souterraine et St-Sébastien, la modernisation de la ligne (schéma direct d’aménagement) @ Compléments à lire ici
• Plan de raccordement en fibre optique de nouveaux centraux téléphoniques pour permettre un accès ADSL (sites identifiés par les communautés de communes dans le cadre du SDAN Pilote – Schéma Directeur d’Aménagement Numérique)
• Participation au programme France Très Haut Débit qui vise un objectif de couverture intégrale
@ Compléments à lire ici

@ Compléments à lire ici (Nouvelles Ruralités)

Education

• Lancement d’un nouveau et ambitieux plan pluriannuel d’investissements dans les 18 collèges
• Restauration collective : élargissement de l’approvisionnement en produits agricoles locaux @ Compléments à lire ici
• Lancement d’une réflexion permettant de consolider le maillage de l’ensemble des établissements scolaires (primaire et secondaire) et la qualité du service public
• Soutien confirmé à l’enseignement supérieur
@ Compléments à lire ici

Economie

• Aides aux activités économiques (agriculture, industrie, artisanat, commerces, services…), dans le cadre de la nouvelle réforme territoriale
• Appel à projets ESS (création, reprise et amélioration fonds propres)
• Maintien des emplois associatifs @ Compléments à lire ici
• Politiques de revitalisation des centres bourgs : commerces de proximité, accueil de nouvelles populations…
• Tourisme : déclinaison des orientations du schéma départemental
@ Compléments à lire ici

Patrimoine et culture

• Classement de la Vallée des Peintres entre Berry et Limousin parmi les Itinéraires culturels européens de l’impressionnisme
• Ateliers de la Mine à Lavaveix-les-Mines
• Ouverture de la Cité Internationale de la Tapisserie et de l’Art Tissé d’Aubusson
• Obtention du label IGP (Indicateur Géographique Protégé) sauvegardant le savoir-faire de la tapisserie et valorisant le territoire de production
• Création du Musée de la Résistance
• Aide à l’ouverture de la Maison Départementale des Sports

 

Retrouvez pour chaque canton, le dépliant et le journal de campagne de vos candidats, avec dans ces documents les propositions spécifiques à chaque canton.