equipe

Au lieu de contribuer au débat, et de relayer une analyse objective des effets de la réforme territoriale, la Droite creusoise s’attache à diffuser de fausses informations, annonçant des mutations d’agents ! Comment affirmer de telles inepties alors que dans le même temps, on sait que le Département poursuit ses missions essentielles, et que le service de proximité aujourd’hui mis en œuvre, se poursuivra demain avec des équipes professionnelles, impliquées et implantées sur l’ensemble de notre département. C’est indispensable, et c’est ce que la loi prévoit. Paradoxe, elle prétend vouloir demain recruter des personnels pour agir sur le terrain dans le domaine de l’action sociale – aujourd’hui, elle s’oppose à toutes les créations de postes, même en demeurant globalement à effectif constant ! -, tout en annonçant une baisse des dépenses de fonctionnement. C’est bien le signe de ses incohérences !

En créant la confusion, en faisant peur, la Droite creusoise oublie surtout de préciser que la Majorité Départementale a mis en œuvre un ensemble de dispositifs pertinents et reconnus par les personnels, dans un dialogue social permanent et constructif. Nous avons mis en œuvre ce que la Droite n’avait pas fait quand elle était en responsabilité.

Nous revendiquons cette différence majeure entre la Droite et la Gauche : celle d’accompagner les agents, de les respecter et d’engager avec eux des actions concrètes pour soutenir au mieux les parcours professionnels de chacun, en assurant ensemble la qualité du service public à laquelle les agents sont attachés comme les élus/candidats que nous sommes.