nomprojet

Au cours de ces dernières années, la majorité du Conseil Général de la Creuse a respecté les engagements pris. Nous avons tenu le cap, malgré un environnement budgétaire difficile, faisant en sorte que notre action soit efficace et s’adresse à toute la population, sans exclusive.

Notre politique de solidarité, d’insertion et de proximité auprès des plus jeunes, des familles et de nos aînés a été renforcée ; nos routes départementales et leur sécurité confortées et la modernisation de nos collèges poursuivie. Mais notre politique et notre volontarisme se sont aussi appliqués à de nombreux autres secteurs, comme le domaine économique (agriculture, artisanat, commerce, industrie, tourisme, et services) et le soutien à la vie associative, culturelle
et sportive. Nous avons mis en œuvre de nouvelles politiques : territoriale, patrimoniale et environnementale. Notre gestion rigoureuse (reconnue par la Chambre Régionale des Comptes) nous permet de préparer sereinement l’avenir avec le maintien d’un niveau d’investissements élevé.

En cohérence avec les services de proximité de notre collectivité, nous défendons activement les services publics de l’Etat (exemples : offres de santé et d’éducation, dessertes numérique et ferroviaire) et nous continuerons ce combat.
En outre, nous avons initié la réflexion sur l’avenir des territoires ruraux à travers le mouvement des « Nouvelles Ruralités ». Avec un rapport de 25 propositions, la voix des espaces ruraux est aujourd’hui entendue (la réforme territoriale confirme le maintien de l’échelon départemental) et trace des perspectives pour nos départements : promouvoir un modèle différent des métropoles, réaffirmer avec force que nos espaces sont des lieux d’innovation et de progrès, d’équilibre et de solidarité, dont il importe de valoriser les atouts.
Dans cette démarche, nous soutenons tous les secteurs de l’économie et, à travers des actions ciblées, l’économie sociale et solidaire très solidement implantée.

L’Agenda 21, avec ses 53 fiches opérationnelles, constitue pour l’avenir un véritable contrat de cohésion économique, sociale et environnementale, fondé sur une pratique de démocratie locale faite de concertations et d’échanges.

Mesdames, Messieurs, la prochaine élection départementale est déterminante. Je vous demande, par votre vote des 22 et 29 mars, de soutenir l’action engagée par une équipe expérimentée et animée par la volonté d’impulser une nouvelle dynamique à la Creuse.

Jean-Jacques LOZACH
Président du Conseil Général, Sénateur de la Creuse


Retrouvez ici le détail du projet « 
2015-2021 : poursuivre et consolider,
pour des solidarités humaines et territorialesé

et dans tous les journaux de campagne disponibles sur les pages de chaque canton.